Skip to content

Quelles aides à la création d'entreprise ou la reprise à Angers et dans le Maine-et-Loire ?

Les aides à la création d'entreprise sont plus notoires qu'il n'y paraît à Angers. Celles-ci peuvent jouer un rôle déterminant dans l'obtention d'un prêt professionnel. Vous avez un projet de création ou de reprise et vous souhaitez progresser dans votre démarche entrepreneuriale. Pas toujours facile de savoir vers qui s’adresser pour solliciter les différentes aides à la création d'entreprise auxquelles vous pouvez prétendre. Dans un premier temps, nous vous indiquerons les différents acteurs de la création à Angers et dans le Maine-et-Loire pouvant vous aider dans vos démarches. Dans un second temps, nous détaillerons les différentes aides que vous pouvez obtenir en local en fonction de votre profil et de votre projet. Notre démarche s'inscrit pleinement dans notre rôle d'accompagnement. My Courtier peut vous aider dans la structuration de votre projet et la constitution de vos dossiers de financement. Profitez de notre réseau ! Nos locaux situés rue d'Anjou à deux pas de la gare d'Angers sont ouverts à toutes les ambitions.

Aides à la création d'entreprise à Angers

Quels acteurs de la création ou la reprise d'entreprise en Anjou ?

La MTCE (Maison de la Création et Transmission d’Entreprise), basée sur Angers, Saumur et Cholet regroupe tous les professionnels de la création. C’est un lieu d’accueil pour tous les porteurs de projet. Vous pourrez assister à des réunions d’informations régulièrement proposées par l’organisme.

La CCI (Chambre de Commerce et d’Industrie du Maine-et-Loire), vous offre : un accompagnement, avec la possibilité de rencontrer des interlocuteurs dédiés à la reprise ou création, et l’accès à différents réseaux professionnels afin d’échanger sur les problématiques entrepreneuriales :

Le club des entrepreneurs de l’Anjou

L’ASDEPIC : l'Association Segréenne de Dirigeants d'Entreprises de Production, Industrielles et Commerciales, évoluant dans le segréen

Le CIDES, Club Indépendants des Entrepreneurs du Saumurois

L’ACES, l’Association des Créateurs d’entreprise du Choletais
- Des interlocuteurs pour vous permettre de trouver un local.
- Des outils pour développer la présentation de votre projet.

La BGE (Boutique de Gestion) vous permet de développer votre idée via une équipe de conseillers vous accompagnant de l’idée de départ à l’élaboration du business plan. Le parcours est personnalisé et vous permet d’accéder à des réseaux d’entrepreneurs.

Les incubateurs : Pour des projets innovants, ils peuvent vous aider dans la réalisation technique de votre projet. Ils mettent à votre disposition des hommes et des outils afin que vous développiez votre produit plus facilement.

Le Fondes a vocation à favoriser l'entrepreneuriat afin de participer au développement économique, social et solidaire des Pays de la Loire. Il favorise l’entrepreneuriat féminin en octroyant des garanties bancaires sur les prêts sollicités.

Votre expert-comptable élabore votre prévisionnel, une fois votre étude de marché aboutie, et votre projet défini.

Votre avocat élabore les statuts, pactes d’associés ou tout autre documents nécessaires à la création de votre structure.

L’Agence France Entrepreneur est un site Internet dédié à la création et la reprise. Le site regorge d’informations et d’outils sur les aides à la création d'entreprise.

Votre courtier élabore le plan de financement et sollicite les différents organismes bancaires afin de trouver le meilleur prêt professionnel.

Quelles aides à la création d'entreprise pour votre projet ?

Les aides sociales

L’ACCRE : Il s’agit d’une aide octroyée au demandeur d’emploi, dans le cadre d’une création ou d’une reprise d’entreprise. Elle consiste en une exonération des cotisations sociales pendant un an. Pour bénéficier de l’ACCRE, votre demande doit être faite au plus tard 45 jours après la création de votre structure. Il faut être demandeur d’emploi indemnisé au moment de la création d’entreprise.

Les aides financières

Prêt NACRE : Il s’agit d’un prêt à taux zéro d’un montant pouvant couvrir de 1 000 à 8 000 €. Sa durée varie de 1 à 5 ans. Pour y prétendre, il faut être demandeur d’emploi ou bénéficiaire du RSA, détenir plus de 50% du capital social de l’entreprise en création, et que ce prêt soit complémentaire d’un prêt bancaire d’un montant et d’une durée supérieure au prêt NACRE. Le prêt NACRE ne nécessite pas de garantie.

L’ARCE (Aide à la Création ou la Reprise d’Entreprise) : Pour bénéficier de cette aide, il faut être demandeur d’emploi, bénéficier d’allocation et il faut avoir obtenu l’ACCRE. Le porteur de projet doit faire sa demande en même temps que la création de son entreprise. J’attire votre attention sur le fait qu’il faut déjà être demandeur d’emploi au moment du dépôt au greffe de vos statuts. L’ARCE est calculée sur la base de 50% de vos allocations restant dues. Un premier versement est effectué à la création de la société, un deuxième six mois plus tard. L’ARCE n’est pas cumulable avec l’ARE.

L’ARE (Aide au Retour à l’Emploi) : Tout comme l’ARCE, il faut être demandeur d’emploi et bénéficier de ces droits. Ces aides à la création d'entreprise permettent le maintien de vos allocations Pôle Emploi pendant maximum 2 ans tout en exerçant une activité TNS . Le montant de votre ARE peut être diminué en fonction des revenus d’activité que vous déclarerez. C’est la raison pour laquelle vous déclarez vos revenus tous les mois en vous actualisant auprès de Pôle Emploi.

Prêt d’honneur d’initiative Anjou : C’est un prêt personnel ou une avance sans intérêt et sans garantie. Il est accordé par un comité statuant sur le montant de l’aide accordée. Il dépend de vos besoins financiers pour l’élaboration de projet et de la pertinence de ce dernier.

Prêt d’honneur du réseau Entreprendre : Il s’agit d’un dispositif d'aides à la création d'entreprise sous forme de prêt allant de 15 000 à 50 000 € (voir 90 000 € pour les projets innovants). Il peut être octroyé après l’acceptation d’un comité d’engagement. Sa durée est de 5 ans, sans intérêt ni garantie.

Le micro-crédit de l’Adie : C’est un micro-crédit pouvant aller jusqu’à 10 000 € et permettant de financer tout type de besoin, que ce soit de la trésorerie, de l’investissement matériel, du stick, de l’aménagement…

Rendez-vous gratuit et sans engagement !

Rappel assuré sous 24H

Scroll To Top